L’histoire du jeu de keno

Le keno tirerait ses origines de la Chine Antique. Cette forme de divertissement aurait vu le jour pendant la dynastie des Han, précisément entre 205 et 185 avant J.-C. A l’époque, le but de ce jeu consistait déjà à sélectionner des numéros et à les tirer au sort. Toutefois, aucun numéro ne figurait dans ce jeu, qui utilisait uniquement les symboles du Qianziwen.

Le Qianziwen, première impulsion du keno

Le keno, qui était connu pendant l’ère Han sous le nom de Colombe Blanche, était un jeu très populaire, qui n’eut aucun mal à se répandre dans l’intégralité du territoire chinois ainsi que dans ses régions limitrophes. La première forme de ce jeu invitait déjà ses pratiquants à choisir des symboles qui étaient par la suite tirés au sort. Toutefois, l’ancêtre du keno ne se servait d’aucun chiffre ou numéro, puisqu’il préférait les sigles qui figuraient dans le Qianziwen, traduit en français par le « Classique des Mille Caractères », un imposant recueil en proses qui avait pour principale fonction d’enseigner les caractères chinois aux plus jeunes.

L’exportation du keno en terres nord-américaines

Le keno fut introduit aux États-Unis au milieu du XIXème siècle, notamment lorsque le Pacific Railway Act fut adopté dans les années 1860, une loi qui visait à étendre davantage le territoire américain et à relier les principales villes entre elles par le biais de voies ferrées. Les premiers immigrants chinois, qui permirent l’établissement de rails en Floride mais aussi dans de grandes villes telles que Sacramento avaient transporté le jeu avec eux et avaient partagé leur passion avec le reste des travailleurs. Le keno connut un succès radical, d’autant plus qu’il ressemblait à un autre divertissement déjà très populaire : le bingo.

L’évolution du keno de 1930 à 2010

Si les règles du keno n’ont jamais véritablement été transformées au fil du temps, le nombre de numéros que le jeu comportait a été diminué dès 1930. En effet, à cette date, les cartons de keno ne proposaient plus que 80 numéros au lieu de 120. Il faut cependant souligner que la pratique de ce jeu fut longtemps contestée aux États-Unis. Le keno ne fut pas légal au pays de la liberté avant 1931 car il était jusqu’alors considéré comme clandestin et était même baptisé de façon discriminatoire « Loterie Chinoise ». En France, il faudra attendre jusqu’à 1993 avant de voir le keno débarquer sur nos écrans. C’est à cette date que la Française des Jeux créa son jeu exclusif. Depuis 2000, le keno est entré dans l’ère internet au même titre que les autres jeux de loterie et les jeux de casino.

Alors, nous vous avions bien dit que l’histoire du keno est passionnante, n’est ce pas ? Maintenant que votre cours d’histoire est terminé, l’aventure ne s’arrête pas là, bien au contraire, vous en avec encore énormément à apprendre sur le keno et plus particulièrement sur le keno en ligne alors nous vous conseillons de cliquer sur un des liens qui s’affichent ci dessous afin de choisir votre nouvelle leçon :